Centre routier de Saint Flour (15)

- Lieu : Saint Flour (15)

- Programme : Construction d'un centre routier

- Maître d'ouvrage : Conseil départemental du Cantal

- Maîtrise d'oeuvre : architecte mandataire : Atelier David Fargette, architecte associée : Julie Bouniol, BET Structure : EGIS , BET Fluides : EGIS, économiste : EGIS

- Coût : 4 500 000€ HT

- Surface de plancher : 3 345m²

- Livraison : Concours perdu

Le terrain choisit pour la réalisation du pôle routier de St Flour est idéalement situé à proximité des grands axes de voirie dont il assure l’exploitation, dans une zone d’activité en pleine mutation. Le terrain est en belvédère sur la route départementale et sur la commune de St Flour.
Fort de ces caractéristiques, nous choisissons de souligner ce paysage pour y intégrer le pôle routier de St Flour.

En réalisant un seul bâtiment contenant la partie administrative et la zone technique, le projet répond à une démarche environnementale et de confort d’utilisation. Nous réduisons d’une part les déperditions par les parois extérieures et d’autre part la quantité de matériaux utilisés pour la construction. La liaison directe entre l’administration et les garages permet une circulation aisée et en toute sécurité pour les agents.

 

L’accès au pôle se fait tel qu’il est déjà réalisé au centre de la parcelle. Sa localisation favorise une distribution aisée de chaque entité. Les différentes unités de la direction des routes départementales s’organisent autour d’un pôle administratif central. Face à l’entrée, les locaux tertiaires ont un contrôle visuel sur les entrées et sorties des véhicules de services et des visiteurs.

Le personnel accède au pôle routier par une entrée indépendante sur le bas de la parcelle menant à un parking enterré sous le bâtiment.

L’aire de manœuvre entoure le pôle routier. Ainsi, devant chaque porte de garages, les véhicules peuvent manœuvrer aisément. Cette disposition facilite l’accès aux travées traversantes. L’aire de manœuvre est protégée des intempéries et du vent du Nord par le positionnement de l’abri à sel et des travées couvertes non fermées du centre routier. Le positionnement de ces équipements face aux garages crée une cour fermée, protégée et fonctionnelle.

© Atelier David Fargette au Puy en Velay

  • Facebook App Icon